"Les Bleus" sur M6 : on zappe !

20 Septembre 2007

Les Bleus, premiers pas dans la police ça s'appelle...
premier et dernier passage sur ma télé aussi.

Je crois qu’il y a déjà eu quelques épisodes de ce truc-là. Et ça repart.
J’avais pris la saine habitude de zapper la plupart des séries policières françaises, par ennui et par souci de bon goût et de pertinence, et là, je me suis fait pécho par les bleus. Erreur. Et concours de circonstances (aggravantes), hier soir j’avais regardé The Shield. La transition fut rude…

Que dire des « Bleus », nouvelle série policière de M6, à part que c’est de la pure daube. J’ai rarement vu un truc aussi naze.
J’argumente ? Ok j’argumente… mais vite fait.

Voilà un ramassis de clichés dont la seule performance est d’être contenus en si grand nombre en si peu de temps. J’ai respiré à la pub entre les deux épisodes, j’ai eu l’impression d’une bouffée de talent et de créativité, c’est dire… Et j’ai zappé avant la fin.
Cinq personnages récurrents, cinq jeunes keufs sortis d’école, cinq clichés grossiers. Du texte faiblard noyé dans un jeunisme outrancier, trop de « je kiffe » nuit au kif…
Du cliché et encore du cliché chez ces baby-cops. La manip de flingue virilissime avant de quitter le bureau, shlack shlack, une balle engagée dans le canon est toujours du plus bel effet, hein ? Et on s’habille en marcel ça fait Bruce Willis, ou en pétasse, ça fait le-flic-est-une-conne-comme-tout-le-monde.
Et puis le fantasme du menottage aux barreaux du lit, de cette fille si kiffante et bandante comme pour tourner un clip de R’n’B par ce flic si gay, respect du quota pour la télé française oblige. Un flic beur aussi, bien sûr. Un commissaire quadra ténébreux qui n’est autre que le père inconnu de la fliquette R’n’B. Et il y a un flic qui s’appelle Duval fatalement (il y a toujours un flic qui s‘appelle Duval dans les œuvres françaises, z’avez pas remarqué ?) et un jeune flic qui s’appelle Kevin. Et les autres je les ai déjà oubliés, c’est pas ma faute c’était trop chiant. Ne m’en reste que le souvenir d’une brochette de caricatures, qui pourrait être comique s’il n’y avait cette saturation de niaiserie et de molle facilité à chaque instant.

Rien ne colle, tout est bidon et ce n’est même pas marrant. Humour néant. Casting pathétiquement banal. Scénario pauvre. Prétexte polar qui sonne faux, le conseiller-police devait être en cavale ou en congé longue maladie. Tout n’est qu’invraisemblance, rien n’est crédible.
Qu’importe me direz-vous, on ne regarde pas des fictions pour le réalisme. Oui mais… Seul, le réalisme de la trame de base d’une série policière permet de faire respirer et donner du relief au reste. Sinon, on n’appelle pas ça « série policière » mais « Hélène et les garçons jouent aux gendarmes et aux voleurs ».
Bref, stop. Je ne pige pas comment on peut tourner et produire des trucs pareils.
Si c’est pour cultiver un réflexe empathique destiné à booster le recrutement de jeunes flics, on n’est pas sortis de la merde.

Mais vu que les personnages viennent de sortir d’école de police, espérons qu’à leur titularisation « les Bleus » cesseront de nous grignoter la redevance.

J’ai trop halluciné ma race, oué !...
 

suite

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
laisser un commentaire
A
Euh taxi1 oui les deux autres (euh peut être 3 je sais plus) sont au delà du coté loufoque ! Ca en est pathétique !! Defunes et les gendarmes étaient loufoques !!!
Sinon quid de RIS ???
Perso j'en ai vu que 30scdes d'un ou deux épisodes, j'ai pleuré ! trop mal joué trop mauvais textes !
Après le réalisme ????...
Répondre
L


Jamais vu !



A
Perso je n'ai vu que les 10 premières secondes du générique, plus une 30aine d'un épisode lors d'un zap de pub depuis une autre chaîne.
Je suis pas du métier, chui dans l'informatique, mais je suis solidaire avec vous sur la piètre représentation que donne les séries TV sur des métiers un peu spécifique.
Je ris souvent (pour ne pas pleurer) quand je regarde des films/séries approchant l'informatique.
Comment en 3 "tapages de touches" et 2 cliques de souris on refait le monde !!
Je pense que pour vous cela doit faire le même effet.
Vous parlez des Bleus..., de Flics, mais quid de la série Taxi ?? (j'ai pas encore trouvé d'article dessus). Autant le premier m'a fait rire (le pilote comme dit un ami) autant le reste et le point de vue (démago) de Besson sur votre profession m'a navré !! Et je parle pas de Banlieu 13 qui est (euh je peux ??) à chier !
Répondre
L


Banlieue13, je ne l'ai pas vu,
Taxi, je ne les ai pas tous vus, mais j'ai trouvé que c'était plutôt une bonne comédie où le coté policier est tellement loufoque qu'il n'y a pas grand chose à en dire :)



C
De passage complètement par hasard (^^; quand on fait une recherche sur Les Bleus sur un moteur de recherche, on est dirigé par ici dans les 10 premiers résultats) et...
Je voulais juste défendre un peu cette série, et engager chacun à se faire son idée par soi-même sur cette série. Personnellement, je la trouve très sympathique, une fois que l'on s'est attaché aux persos. Je l'ai trouvée plus fraiche et plus humaine que les séries américaines qu'on nous sert 24h/24. En quelques épisodes seulement, j'en ai appris plus sur les personnages, même ceux d'arrière plan, que sur ceux des Experts Miami en une trentaine d'épisodes.
Les personnages ne sont pas qu'une coquille, ils ont une personnalité propre, ne sont pas interchangeables. Les dialogues sont bien tournés, et l'on n'a pas droit à de grandes leçons moralisatrices comme dans d'autres séries. Les situations me font ouvrir de grands yeux ou sourire même si parfois, d'accord, la vraisemblance de tout ça est... hmmm... bref ^^;; j'ai envie de découvrir la suite.
Cela dit, je ne suis pas de la police. Je ne regarde pas Les Bleus pour avoir une image réelle de la police aujourd'hui. Je regarde cette série pour me détendre, pour sourire. Un peu comme Scrubs. Je ne regarde pas Scrubs pour me replonger dans le quotidien que cotoient mes amies de médecine ou de pharma, mais pour sourire ou m'émouvoir.
Mais ce n'est que mon avis; tout ça, ce n'est qu'une question de goût. On aime ou on n'aime pas. Il n'y a pas de vrai ou de faux du point de vue des goûts. A chacun son opinion, qu'il convient de respecter.
Seulement... Il y a peut-être quelque chose en plus, avec Les Bleus. Cette série me donne l'impression, en tant que citoyenne extérieure, que les policiers sont plus proches de nous. Que je peux leur faire confiance, même s'ils font des erreurs, même s'ils peuvent se tromper. Je crois que c'est important. Parce qu'en regardant les informations nationales ces derniers mois, c'est un autre message que j'ai retenu. Des images de violences injustifiées. Des images qui ne reflètent sans doute pas la réalité mais qui font que je ne me sens pas en sécurité en croisant des policiers: j'accélère le pas et je longe les murs, alors que je n'ai rien à me reprocher. Alors... Cette série n'a l'air de rien, et ça énerve sans doute quand on est de la profession de voir le portrait qui est fait, mais... je pense que c'est plutôt positif pour l'image de la police en général, une série qui montre une police multi culturelle, jeune, qui nous ressemble. Même si ce n'est pas la vérité. Ca fait moins de dégât que les reportages du 20h. Et peut-être que la prochaine fois qu'il y aura des policiers dans le métro, des sirènes dans la rue, je ne me sentirai pas nerveuse comme tout. ^^
Répondre
J
Bonsoir à ceux seulement qui pense qu'un flic possède un cerveau doté de connexions neuronales nombreuses et d'un influx neurologique assez rapide pour assurer sa légitime défense.je suis flic comme Bénédicte et loin de vos clichés de M..... dans vos séries nulles à mourir.Heureusement que l'exercice de la profession ne se limite pas à vos limites dans tous les domaines. Les 3/4 des flics (les Gardiens de la Paix ) mais aussi , et n'en déplaise , encore plus nombreux les officiers (dont je fais partie) et les commissaires possèdent un solide bagage intellectuel. Vos "bleus" -on ne rentre pas en classe de 6ème!!!! - n'ont que la valeur que vous leur donnez et quelles valeurs: ceux de pseudo-jurys qui n'ont jamais vécu une prise de service et de véritables moments de Police.Qui sont-ils pour oser porter un tel jugement , au travers de leur série qui une fois de plus assimile un flic à un con , une flic à une pétasse? Moi je ne suis ni une conne ( bac +5 et je continue!!!) , ni une pétasse.Par contre, si, je n'ai jamais vu depuis que je suis en fonction de collègues frapper sur un mis en cause ( je vous donne une leçon de vocabulaire!!!) j'aurai bien envie de vous en mettre une car quand on ne connait pas ce que l'on produit , on produit des "films, séries,,," inqualifiables.Si je n'ai pas honte d'être flic , j'ai honte de voir qu"il y a autant de veaux en FRANCE qui se satisfont de navets et qui osent la ramener devant es professionnels.Allez, retournez voir vos séries "awardisées, "this is tue référence!!!! les paillettes, il ne manquait plus que Pais HILTON avec son COCORICO dans cette série poubelle.Je propose à ces membres du jury , que vous connaissez sans doute pour être informé de leur Q.I! de passe( déjà le concours de Gardien de la paix)... pour voir.Cependant je ne suis pas sure qu'ils sachent comprendre et rédiger VRAIMENT.Réfléchir et exercer son esprit critique semblent être deux qualités dont ses membres sont dépourvues .Si je conteste la politique du chiffre et toutes les conséquences , je n'accepterais jamais qu'on critique une profession , laquelle si elle était accomplie dans le respect du Code de Déontologie de la Police Nationale et de ses autres textes de références serait formidable.A toi Bénédicte, un petit clin d'oeil et un grand soutien.
Répondre
A
Foutez-nous la paix !!!! Si vouz ne pouvez pas comprendre que cette serie n'est qu'une fiction , retournez donc voir Derrick . Les bleus ont recus de nombreux prix audiovisuel : La série a reçu le Prix de la meilleure série de prime time au 9ème Festival de la fiction TV de La Rochelle (12 au 16 septembre 2007), ainsi que le Prix de la meilleure série au Festival de la fiction de Luchon en 2006, Question : tout ces juris ont-ils un niveux intellectuel inferieur aux forces de l'ordre qui tout le monde le sait est d'un grand niveau au vu de ce que vous dite ? Merci de me repondre messieurs les censseurs (non non j'ai trop de respect pour la police pour dire raz bas joie) !!!!
Répondre
L
réponse :http://police.etc.over-blog.net/article-12835909.html
C
J'ai helas vu ce navet. J'ai aussi vu "sur le fil", ou la distribution de baffes est legion. De quoi ameliorer l'image de la police. M'en fout de ses series a la cun, je veux du realisme, moi en ce moment, je zyeute les pompiers. Sont beaux nos soldats du feu. Hein qu'ils sont beaux ? Les policiers aussi, mais je n'en vois pas beaucoup en ce moment.
Répondre
L
@ CathyF : non, ils sont moches les pompiers.
D
Juste une question (je ne suis pas de la police) est ce que les flics mettent des claques pour rien dans la "vraie vie" ? Parce qu'à l'instant dans "bleus" (qui est ultra cliché et plutot mauvais effectivement), une jeune fille vient de claquer une femme qui lui avait dit "mal baisée!" ...et comme je n'ai jamais insulté de policiers, ni eu vraiment affaire à eux je me demande....parce que c est assez reccurent les claques qui volent dans les series... Bon à part ça, il me semble qu'effectivement l'intention est de rendre "sympa-fashion" la police...alors c est tjs agaçant, mais s'il faut en passer par là...
Répondre
L
@ DS : AaaAaarrgh j'ai loupé un grand moment de la télévison française encore.Des baffes pour rien ? Bah non, y'a toujours un déclencheur quand ça arrive. Ceci dit, c'est pas courant et ça ne se fait pas, hein ? Mais la baffe reste un geste très télévisuel, et qui fausse la vision réelle de la baffothérapie dans la police, bien moindre que ce que les brillantissimes réalisateurs veulent bien montrer.J'ai fait toute ma carrière sans coller de baffes, ni de coups de tête, et j'ai même mordu personne. A ma décharge, il a du m'arriver de traiter des cons de "con", voire "sale con" en situation de crise.Pour revenir aux bleus, que je renonce définitivement à regarder, même sachant qu'ils s'émancipent et mettent des baffes aux passants, ça m'amuserais de savoir qu'ils se baffent entre eux par exemple, ou qu'ils s'étripent ou s'entretuent pour que cesse cette niaiserie.:o)
M
coucou Béné

je n'ai pas regardé ..mais je pense comme toi ..Ca fait bien longtemps que je ne regarde plus les séries policières françaises .. c'est de la fiction, c'est vrai mais quand on travaille dedans on se dit que ces feuilletons prennent les téléspectateurs pour des cons ..pas d'autre mot ..

On a l'impression que dans les commissariats, chacun fait ce qu'il veut ..que c'est le bazar, tout le monde rentre et sort ... et la voie hiérarchique elle est où ???? Lol parce que pour demander un stylo ...quelle affaire alors pour le reste ...

Ces séries donnent dans le cliché du flic qui ne fait rien..qui est bon à rien, qui fricote dans les coins ... et ce qui me fait rigoler c'est de voir le commissaire qui va sur le terrain ...MDR......... pas chez nous, il a trop de papiers a remplir et des stats à garder vers le haut ..

moi j'aime bien regarder Desesperate ...ba oui, c'est à mon niveau de petite fonctionnaire ...

à part ça tu vas bien ma tite Béné ??

gros bisousssssss :0010:
Répondre
J
Heureusement, je n'ai même pas eu l'idée de regarder.

Moi, de mon coté, c'est "l'instit" que je n'ai jamais pu blairer.
Répondre
F
Je n'ai pas regardé, mais le résumé du programme TV flairait déjà le truc naze !
Bon alors Bénédicte, quand vas-tu te lancer dans les scénars de qualité, pour relever le niveau ?
Répondre
N
J'ai pas la télé; c'est pas ma faute, elle est tombée en panne il y a plus de dix ans déjà ...
"Les bleus" , connait pas; si l'on se refere aux articles des bouquins tele, c'est drolement marrant...
ah ah arrgh...!
J'ai toujours pas envie d'avoir la télé ...
Répondre
S
Toujours pas de télé chez moi. Mais en fait, à chaque fois que je lis des critiques sur des émissions ou téléfilms, j'ai envie de crier au monde comme je suis heureuse de ne pas en faire partie à ce niveau là !!

Bon courage à vous tous !

Au fait, question bête, les policiers ont droit de cumuler une "prestation artistisque" avec leur travail. Qu'attendez-vous ??? Essayez de clouer le bec à tous ces scénaristes débiles en tournant "votre" version. Chiiiiiiche !! ;-)

Après le livre le film :-))
Répondre
C
Bonjour,

D'accord avec vous !

J'ai vu à peine 3 minutes de cette série (la scène du chien rapporté].
Vu le niveau des dialogues, j'ai zappé aussitôt pour... le reportage sur "les reines, favorites et courtisanes" ("Des racines et des ailes" sur France 3). dont j'ai particulièrement apprécié l'excellent reportage sur Venise.

De toute façon, je ne suis pas très télé quand elle veut faire "plus vraie que nature" ! Vraiment la vie, c'est mieux...ou pire suivant les cas.

Bien à vous.
caphi

Lire l'article de Sylvie Kerviel ["Les policiers ont toujours la cote sur le petit écran"] paru dans l'édition du Monde du 20.09.07.

URL :
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3236,36-957050@51-628868,0.html

voir l'un de mes blogs : http://notreraisondetre.over-blog.com (Notre raison d'être)
Répondre
M
Je n' ai pas eu l' horreur de voir le premier épisode en entier !
Juste quelques minutes ... de trop
Une certaine similitude avec Léa Parker et bien d' autres !
Encore une série Française a mettre aux oubliettes !
Vive certaines séries Américaine !
Répondre
B
Pour la défense de la série que j'ai regardé hier soir :
1) Elle permet de bloguer en même temps (et de faire tout un tas de choses) sans se casser un neurone.
2) Pour une fois on ne fait pas passer les flics pour des racistes ou des mous du genou. Ca change un peu même si y'a encore du boulot.
3) Ca parle quand même davantage de flics que Sex'n The City parle de femmes. Et pourtant SnTC est considérée comme une bonne série.
4) Perso, j'ai bien ri des boulettes du jeune rebeu opportuniste. Pour une fois qu'on a un rebeu qui fait autre chose que niquer ma soeur...
5) Oui, elle est quand même bien sexy la mignonne fliquette

Bref, ça n'est pas la série de l'année, je suis d'accord avec toutes tes critiques. Mais les changements de mentalités passent aussi par des niaiseries à la télé. Te plains pas, tu n'es pas une de ses infirmières qui ont essayé pendant 20 ans de ne pas passer pour des cochonnes nues sous leurs blouses et qui viennent de voir arrivé Grey's Anatomy et l'Hopital...
Répondre
F
on zappe viteeeeeeeeeee ouiiiiiiiiiiii........

décidément si on regarde le panel audiovisuel, ils nous servent des quantités incroyable de "policiers" le policier du lundi, du mardi, du mercredi, du jeudi, du vendredi, etc etc et en plus on nous en met une couche de 2/3 épisodes à la suite...

on tombre vraiment dans la description ubuesque de notre métier, ca passe vraiment partout;;; mais la on a atteint une limite malheureusement franchissable.....
Répondre
L
@ Momo : Lea Parker je ne connais pas non plus, ni même de nom. Les séries que j'apprécie se comptent sur les doigts d'une main, les autres je ne tente même pas. :o)@ Boris : Si un changement de mentalité devait intervenir en tirant des ficelles aussi grossières que cette bouse télévisuelle, ce serait à la limite de l'escroquerie intellectuelle. Mais bon... On n'est pas à ça près, hein ? De toute façon, je suis néophyte en série TV sauf qlq exceptions que j'aime bien et qui datent déjà pour la plupart (The Shield, NY911, Hillstreet Blues...) et je préfère les anti-héros (Bad Lieutenant) aux personnages propres sur eux avec des tronches de premiers de la classe. A part ça, on peut éteindre la télé et reprendre une activité normale :o)@ Fenrick : Oui on zappe, mais le fait est que tout ça correspond au cahier des charges de la production française*smiley qui gerbe*