“vies de livres”

17 Décembre 2007

Ça repart pour l'édition 2008 !
Toutes les infos sur le site du festival tout neuf et tout relooké.

 

undefined

Voir les commentaires

B. Desforges

#vies de livres

8 Novembre 2007

       Brad Pitt nu          sexualité des adolescents   masturbation  vérité         sexe         jeunesse            adolescence           peur         amour      roulage de pelle      suicide                               zizi

(Mots-clés)      

Ce blog, c’est une gourmandise de talent, d’humour et de sensibilité.
Un journal intime qui raconte la vraie vie d’un garçon de quinze ans.
 

La Vie rocambolesque et Insignifiante de Brad-Pitt Deuchfalh, c’est mon méga coup de coeur bloguesque. Pendant longtemps, il a été ma blog’n roll à lui tout seul, mon blog préféré unique, mon incontournable, celui qu’on conseille même aux gens qui n’ont pas internet. Et même à ceux qui ne savent pas lire.
Un blog qui rigole dans la marge, qui fait des surprises, qui fait le con, qui pète et qui fait le décompte de ses premiers poils pubiens. Un blog avec des gadgets planqués partout comme s’il avait des poches qui débordent, comme un cahier de texte qui finit une année de collège, blindé de dessins gribouillés et de mots qui font marrer sur les pages du mercredi.
Mais surtout, au milieu de tout ça, il y a toutes ces histoires en forme de tranches de vie et d’anecdotes, une magnifique et émouvante balade de môme qui apprend à grandir les yeux grands ouverts sur le monde des adultes, sa famille, et sa destinée de gamin. Huis clos familial, papa obscur, maman ange, Crocheton le frangin imprévisible, des bagarres, des peurs et des rires, les vertiges de l’existence, et toujours l’imagination qui transfigure et qui poétise avec des mots limpides quand la réalité ne se laisse pas attraper.
Chaque nouvel épisode de la vie de Brad se déballe et se déguste comme un bonbon. Et sous un même emballage jaune et rose, chacun d’entre eux a un goût différent. La plume de Brad-Pitt Deuchfalh trempe dans l’insouciance enfantine, ou dans la raillerie et l’intransigeance adolescente, puis elle se prend à rêver avec une sensibilité désarmante.
Et chaque mot touche en plein cœur.
Parce que le narrateur est un magicien.

Mais qui est-il au fait ?

Sur Brad-Pitt Deuchfalh, tout a été dit et supposé.
Il a quinze ans, enfin peut-être seize maintenant. A moins que…
C’est l’ovni absolu de la blogosphère.
La conclusion des nombreuses spéculations sur son compte est l’attribution d’un âge de quinze ans ferme, définitif et non négociable.
A ce jour, et à mon avis pour un bout de temps encore, Brad-Pitt Deuchfalh est un mystère très hermétique.
Ce qui ne l’empêche pas d’avoir des correspondances particulièrement poilantes avec les éditeurs qui l’ont sollicité pour transformer son blog en livre. Alors comme Brad raconte très bien les histoires, et que c’est un espiègle ado boutonneux, si si on y croit, on se demande quelle déconnade il va bien pouvoir nous sortir, et si tout ça est vrai de vrai… L’éditeur lui assure la prochaine sortie de son livre avec papier dans Le Monde et dans Télérama, rien que ça. Mais Brad, il s’en bat les flancs de ces journaux, lui ce qu’il veut, c’est le journal de Mac Do.  

macdo.JPGouhahaha ! Bien joué !

Le 15 novembre donc, La Vie rocambolesque et Insignifiante de Brad-Pitt Deuchfalh devient un livre...

Brad, je te souhaite tout le succès qu’il est possible d’espérer pour ton livre, et une overdose de bonnes choses pour toi.
(Quand même... Comment tu lui en mets plein la vue à Crocheton sur ce coup-là ! Mouaaaarf, c’est énorme !)

Et j’espère aussi que le 16 novembre tu remettras ton slip, parce que hein, faut pas que déconner, han !

En attendant et pour retrouver Brad :

http://keiser.over-blog.com/

Voir les commentaires

Bénédicte Desforges

#vies de livres

2 Novembre 2007

Aujourd'hui 2 novembre, FLiC se fait petit (mais toujours aussi beau) chez J’ai Lu !
Mon FLiC continue donc sa belle vie de livre en édition de poche.
Et je lui souhaite le même succès que son original !

Voilà donc le petit clone de FLiC :


           

Voir les commentaires

B. Desforges

#vies de livres