4 Juin 2007


clic !
et comprenne qui pourra...

Voir les commentaires

30 Mai 2007

Mais clic j'te dis !

[Intervention d’une patrouille de poulets sur une bagarre de voie publique]


Cette séquence a été filmée par un habitant des environs à l’insu des protagonistes de la rixe.
Attention, la scène est très rapide.
Il est fait usage de la force strictement nécessaire pour séparer les individus avant que la situation ne dégénère.
Aucune blessure n’est à déplorer de part et d’autre, alors que sans cette intervention, il y avait fort à craindre de sérieuses atteintes à l’intégrité physique des participants à cet affrontement d’une rare violence.
L’origine de cette bagarre n’a pas été révélée, et d’ailleurs aucune plainte ne sera déposée. Cette affaire ne fera même pas l’objet d’une main courante.
Il est utile de remarquer le savoir-faire et le professionnalisme des poulets, et on peut espérer qu’un tel exemple fera taire tout soupçon de violence systématique chez Poulaga.

pour voir la scène, clic sur la télé

âmes sensibles, s’abstenir

Voir les commentaires

17 Mai 2007


POMME Q c’est l’histoire d’un ordinateur racontée par lui-même. Il dit être né dans la tête d’un ingénieur américain protestant sous anti-dépresseurs et les mains d’une assembleuse taïwanaise confucéenne nettement moins bien payée, et commence sa vie par un bug qui le condamnera à une veille permanente.
Il nous livre sa vision des humains et de son propre destin de machine intelligente. Il voit tout, entend tout mais ne comprend pas toujours tout, tant les circuits intégrés non artificiels qui l’entourent sont sensibles aux bugs de leur espèce… Une web cam, un micro et un arsenal de programmes et de mémoires l’entraînent dans une analyse des manies et faiblesses de l’humain, son ami très intime, avec la naïveté d’un Petit Prince numérique.
C’est un sentimental asexué, un sensible en appétit de communication et d’information. Il est à la fois un destin de dépendance et une intelligence autonome.
On ne peut même pas dire qu’il ne lui manque que la parole, puisqu’il a l’écriture sous la plume de l’auteur.
Belle performance d’Emilie Stone d’avoir réussi avec talent, humour et sensibilité à se glisser dans les composantes de l’ordinateur, et décrypter l’ambiguïté des rapports entre l’homme et sa machine. A moins que ce ne soit l’inverse ?

Ce n’est pas parce que c’est mon amie, ni parce qu’on partage les bugs du même éditeur, mais je vous recommande vivement la lecture de Pomme Q.

Pomme Q  Emilie Stone - éditions Michalon

Voir les commentaires

Bénédicte Desforges

#ailleurs...