Police Mon Amour, c'est dans la poche

9 Mars 2011

2poches Et les voilà, maintenant ils sont deux.
Ce qui fait environ 250 grammes d'histoires bleues.
(le poids d’une âme de flic ? mais au fait, le flic a-t-il une âme ?)

Les deux livres ont été habillés par J’ai Lu.

Comme d’habitude, c'est sans faute d'orthographe, les virgules sont toutes de moi, et les nègres ont été reconduits à la frontière de mon aptitude à faire un certain nombre de trucs toute seule.
Je dis ça pour voir, hein. Avec tous ces commissaires de police de la pensée politique qui traînent par-ci par-là, à écouter aux portes et regarder par les trous de serrure, il y en a bien un qui va m’épingler pour délit d’humour de merde. Je dis ça aussi parce que dans ces deux livres, bien qu'ils soient petits, jolis, et qu'ils sentent très bons, tout n’est pas forcément politiquement propre et correct. Mais c’est la vie qui est comme ça, que voulez-vous.

Bref.
Voilà mon œuvre complète enfin accessible à tous les radins, les fauchés, les maniaques, les cleptomanes, les chômeurs de longue durée, les groupies, les étrangers en stage de langue française et de bonnes mœurs, sans oublier bien sûr mes chers collègues sous-payés.
À eux je précise que chaque livre peut être prêté mais il s’appelle reviens.

Ces deux livres se suivent et se ressemblent.
On peut lire le second avant le premier, mais il n'y a aucune raison particulière de se livrer à cette fantaisie. Non mais alors.
De toute façon les deux finissent mal (comme ces histoires d’amour qu’on peut avoir avec de belles idées ou des rêves d'enfant)
Ça finit mal mais personne ne meurt à la fin, sauf une voiture si je me rappelle bien. Les autres meurent avant la fin, et c’est joli ni à voir, ni à entendre, ni à renifler. Mais ça aussi, c’est la vie.

Ceci dit, comme on dit dans la police, on est pas cher payés mais on rigole bien quand même.

Alors ? Je vous embarque à l'envers du décor ?

                                                                        communiqué de presse pdf

Bénédicte Desforges

#vies de livres

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
laisser un commentaire
B

Merci pour ces histoires, on voit la police sous un autre angle, et que le metier n'est pas facile. A quand le Numéro 3 ? Bonne chance continue..


Répondre
B


Merci beacoup :)
Un numéro 3 je ne pense pas, mais une BD en septembre.



D

bonjour,

j ai lu le deuxieme en premier il n en est pas moins excellent

bravo


Répondre
B


Merci merci !



M

un nègre c'est triste de lire ça en 2011 le mot nègre


Répondre
B






M

Bonjour Bénédicte, dommage que tu ne publies plus trop souvent sur ce blog parce que je suis accro à ta littérature. Pour les bouquins je vais les racheter en poche pour 2 raisons : mon père nie
farouchement que je lui ai prêtés ce voleur (à mon avis ils sont planqués) , le poche conviendra mieux à la taille de ma bibli. Je laisse un petit trou dans la rangée pour le tome 3 ?
Bon WE-1


Répondre
B


je t'ai envoyé un petit mail :)



M

bravo parce que tu le vaux bien !!


Répondre
B


Merci Mercotte :)



C

Bonjour je viens de tomber par hasard sur votre blog . Vous avez beaucoup d'humour . Êtes vous tjrs dans la police ? Salutations . Thierry


Répondre
L

Bon, ben... il ne te reste plus qu'à embrayer. Je dis ça, j'ai rien dit^^


Répondre
B


Tapa1peufini2membété ? *_°



J

Oui, comme tu dis on est pas cher payés, mais on rigole bien, c'est vrai aprés 35 ans dans la police nationale comme tu sais à Nanterre et 10 ans comme "responsable " d'une police municipale je ne
regrette rien,mais je pense tous les jours à ceux qui ont eu moins de chance que moi, j'allais dire et que toi dans ce Département. Je vais acheter tes deux bouquins. ça me rappelera ma jeunesse
sans doute.


Répondre
B


Écoute, les deux bouquins je te les échange contre une pizza si tu veux. On pourra se parler du 92 et de nos bons potes. Les morts, les vivants, et les morts-vivants.
Ça te dit ? (je te tel demain)



G

extra :) je viens de le commander ! je te dirais ce que j'en ai pensé. Muchos mercis.


Répondre
G

les nouvelles de R Carver dont tu parles, c'est son recueil "parlez moi d'amour" ? Je suis à cours de bonne lecture, si c'est top je vais me le procurer alors !


Répondre
B


J'en suis qu'au tome3 de ses oeuvres complètes.
Plutôt que Parlez-moi d'amour, prend plutôt Débutants. Ce sont les mêmes nouvelles, mais en version intégrale non coupées par son éditeur.



D

En tout cas, j'ai la version riche du second opus, mais on me l'a offert alors je ne vais pas me la ramener, sinon dire le très bon goût qu'a eu ma bienfaitrice. Bon courage pour le salon du livre.
Je t'embrasse. Te souhaite à ces petits poches et tes prochains livres de prospérer, t'enrichir au propre comme au figuré. J'ai assez dit de gentillesses pour qu'on me trouve suspect, mais non,
tout est sincère. Bises ma belle.


Répondre
L

Très bien aussi le deuxième !


Répondre
A

Ils sont petits, jolis et ils sentent très bon... mais au fait, en version livre de poche ,tout le texte est fidèlement reproduit, ou il y à "des coupes " ?.


Répondre
B


Non non non, version intégrale et même édition augmentée pour le FLiC. Ça ne parait pas parce que c'est écrit plus petit, plus serré, avec des marges toutes petites. En édition de poche,
206 pages pour l'un, et 246 pour l'autre.



S

Tiens ben j'ai le Jorion et le Mélenchon à finir, je saute sur le tien après - ça me rafraîchira l'esprit.


Répondre
B


Moi je suis en train de lire les nouvelles de R.Carver, je n'arrive plus à le lâcher.



A

il était déjà en précommande pour moi, donc j'espère le reçevoir vite maintenant!!!


Répondre
B


Bonne lecture Aurélie :)



F

Merci encore béné.... et comme dit le proverbe....jamais deux sans trois... je..non... on compte sur toi


Répondre
B


Merci toi-même !



B

Bienvenue au Ptit dernier alors et longue vie !
Excellent le nouvel header et la boite commentaires soit dit en passant xD


Répondre
B


Ah bah ça ^^
Et puis au moins, bouffer du code html ça fait pas grossir.



G

bah si ça c'est pas la grande classe ma p'tite dame ! Un seul commentaire s'impose R.E.S.P.E.C.T ! Oups j'allais oublier, un vrai régal à lire...


Répondre
B


Merci :)



E

« Les autres meurent avant la fin, et c’est joli ni à voir, ni à entendre, ni à renifler. Mais ça aussi, c’est la vie. »
Oh merdalors. Et dieu dans tout ça ?


Répondre
B


C'est qui ce type ?
Un complice ?