FLiC (m'a tuer) - éditions Michalon

12 Février 2010

flic-9mm

À J – 20 de la sortie en librairie de Police Mon Amour je vais vous proposer de gagner l’ultime exemplaire de Flic chroniques de la police ordinaire dans son édition originale.
Il s’agit d’un bouquin unique en son genre, une version personnalisée du modèle prototype, que je peux agrémenter d’une dédicace collector si on me le demande gentiment.

Ce livre – qui fut publié aux éditions Michalon en 2007 – est un livre mort.
Quand j’ai su que les éditions Michalon étaient en redressement judiciaire et couvertes d’une dette d’un montant qui jetterait quiconque au trou, et dans un rouge foncé et définitif auprès de la banque de France, il s’est pris un coup de 9 mm.
Le livre pas l’éditeur, hein.
Voilà donc le seul livre de la littérature française qui a un trou de balle.
(petit trou sur la couverture, et explosion sur la 4ème de couv’, une extase de la science balistique...)

Pour la petite histoire - et parce que l’argent n’est pas une chose sale, sauf bien mal acquis qui ne profite jamais, et à moins de s’établir aux alentours de la place de l’Odéon - je peux dire sans me couvrir la tête de déchirures de papier, que j’ai touché mes droits d’auteur 2007.
Mais cette somme loin d’être négligeable (à peu près deux ans de salaire de flic) a été très largement diminuée par les honoraires exorbitants d’un avocat spécialiste en droit de la propriété intellectuelle - catégorie pit-bull de sa profession - sans qui je n’aurais néanmoins rien récupéré du tout.
Quant aux droits d’auteur 2008 et suivants, à la question Mais où sont-ils ? je vous laisse deviner la réponse. Et très profondément. Et ça fait pas que du bien, oh non...
Je ne touche donc plus un kopeck depuis longtemps sur la vente de Flic, chroniques de la police ordinaire, initialement édité aux éditions Michalon, et tout auteur de bad-seller serait bien mal inspiré de clamer que j’ai quelque chose à vendre quand j’eus fait mon intéressante sur internet ou ailleurs. Que dalle. Flic, chroniques de la police ordinaire, c’est une paille, un mars et un voyage à Venise. Des clous, et merci les éditions Michalon.

Lequel Michalon racheté pour pas cher, s’est tout de même refait une santé et continue à éditer des livres. Sans aucun applaudissement des précédents auteurs victimes de sa petite entreprise, cela va sans dire.

Si vous n’avez toujours pas lu Flic, chroniques de la police ordinaire - ce qui est impardonnable mais ça ira pour cette fois - je vous invite donc très fortement à l’acquérir en édition de poche. Il est moins cher, les gens de chez J’ai Lu sont très gentils eux, c’est une édition augmentée de plusieurs histoires, il est joli comme tout, et comme son nom l’indique, il tient dans la poche.

Voilà.

Vous pouvez gagner le dernier original de Flic, chroniques de la police ordinaire en répondant correctement aux trois questions suivantes :

1 – dans quel service a exercé le gardien de la paix auteur de ce livre ?

2 – quel est le grade de l’officier auteur de Police Mon Amour ?

3 - de combien le compte des éditions Michalon était-il débiteur (source : huissier de justice) quand j’ai décidé de blesser mortellement le dernier exemplaire de Flic, chroniques de la police ordinaire ?


mise à jour du 30 mars 2010 , jour de dîner des cons :
Arrêtez de passer vos coups de fil à la con partout, et notamment chez mon (nouvel) éditeur. Valable pour vous et votre "soldeur".
Je ne retirerai pas ce texte, et puis quoi encore. Ça vous gêne ? Tant mieux.
Peut-être même y ajouterai-je des extraits de décision de justice.

Bénédicte Desforges

#vies de livres

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
laisser un commentaire
P

dans le désordre j ai déjà donné la réponse 3

réponse 1 ums92
réponse 2 "lieutenant ca te vas "(enfin op au debut)


Répondre
L

Ta réponse est tellement confuse que tu as gagné...
Je te joins par mail.
Je t'embrasse.


P

réponse 3 un max de pognon dehors

réponse 4 " salut bénédicte" toujours fan de moto

/kiss lionel


Répondre
N

longue absence... longue histoire... tant mieux du coup ça me fait de la lecture

Sinon, le jeu m'intéresse l'exemplaire est toujours à gagner? non? tant pis j'aime bien jouer alors mes réponses sont donc:

1) quel service ? public bien sur!
2) grade évolutif (cf wikipédia ou autre si besoin, moi je connaissais pas avant) du moins je le souhaite à son corps de métier et lui même,
3) beaucoup trop pour être honnête,
4) j'ai gagné quoi?


Répondre
B

J'ai bien fait d'acheter le bouquin à sa sortie, au moins, tu auras touché des droits d'auteur dessus, petite consolation.


Répondre
C

1° Brigade Anti Criminalité
2° Lieutenant de Police
3° - 249 447 €


Répondre
J

Je l'ai mais je joue quand même pour la dédicace !

1. Brigade anti-criminalité des Hauts de Seine
2. Lieutenant de police (en disponibilité actuellement)

Ouais, j'ai pompé les réponses à Laurent, et alors? :D
3. Environ 500000 euros?


Répondre
K

Pouah, pas le droit de jouer... :)

On pourrait avoir une photo du livre a trou de balle?

Biz


Répondre
L

Il y a un gros plan juste au dessus :)


B

Bon. Vous n'êtes pas très performants sur ce coup-là :)
Même sur les deux premières questions..
Pour la 3ème question, je précise que le chiffre n'est pas accessible par Google, ça aurait été trop simple. La dette totale, le prix de rachat des éditions Michalon, etc, sont de notoriété
publique.
Je devais commencer à toucher des droits d'auteur en juin 2008, et le livre s'est fait dessouder en juillet 2008. Et je vous demande l'estimation d'un découvert - de très mauvais augure - à cette
date.


Répondre
J

la réponse aux trois questions:

1) BAC
2) Lieutenant de police
3) Près de trois millions d’euros pour la dette.
source : http://touchalon.free.fr/site/spip.php?article18)

Pour la dédicace, si je suis le vainqueur, j'aimerais bien lire: "Moi, Bénédicte Desforges je m'engage à devenir ministre de l'intérieur ;-)"

Cordialement


Répondre
V

Beuuuuaaaarrrrkkkk ! Je viens de repeindre le bureau de Michalon.
Ahhh Léonard Michalon ce sacré sacripan de Jean Lefevre avec Lino Ventura, André Pousse et Michel Constantin, Ne nous Fâchons pas ... texte d' Audiard SVP du grand art comme les Tontons
flingueurs...
Mais bon revenons à nos moutons enfin à nos poulets, je ne vais pas faire comme tout le monde, pour répondre aux questions je dirai le 18 ème, tu devrais être Capitaine et Michalon, pas Léonard
mais l'éditeur si il te devais 3.000.000 d'euros ça serait bien mais je crains que cette somme ne soit en négatif sur leurs comptes.
Poutous.
PS : Si tu veux d'autres trous à tes oeuvres j'ai pleins de calibres sympas ...


Répondre
S

Arf, ja mâl lu la question 2/... Mais du coup, il manque une donnée dans ton livre pour pouvoir répondre avec certitude :)

As-tu signé ton changement de statut après la réforme de 1995 ? A savoir le formulaire 123324-a-241-BC au bureau des changements de statuts de la Sous-Direction Administrative des Changements en
Tout Genre (SDACG)...
Bah oui ! S'il y a bien un truc avec quoi faut pas déconner dans la boîte, ce sont bien les formulaires 123324-a-241-BC.

Sinon pour le lancement de "Police, mon amour", je peux voir avec les moniteurs de tir de mon DDSP pour organiser une séance de dédicace qui pète le feu au 9mm voire au 38sp. pour faire roots
:D
(Pour cette organisation d'événement, je ne prendrai qu'une dédicace sur ton prochain bouquin... Avoue que ce n'est pas cher la minute de consulting ;) )


Répondre
A

Question 1 : Dans une Brigade anticriminalité
qustion 2 : Lieutenant
Question3 : Le passif des éditons Michalon est de 3 millions d'euros et racheté pour 46 000 euros par le groupe Max Milo. Les droits d'auteur (exigibles)ne seront payés qu'au jour de la date de
cession. Autrement dit les créanciers de la société en redressement n'auront pratiquement rien.


Répondre
C

Point concernant la carrière de la cible :

Aurait tenté d'intégrer avec son vieux complice Michalon, l'unité de "district nuit" puis avec son mentor Marchal (surnommé le renifleur), la brigade des imposteurs cernés de " Braquo", et ce sans
succès...
Aurait été entendue en train de calibrer des bouquins sans défense ou de passer les menottes à des innocents (aux mains pleines), sur la voie publique, les fusillant d'un regard bleu
métallique.
Décrite par certains comme un possible cyborg.
Aurait vendu plus de 80 000 exemplaires du dit bouquin ...
D'après quelques milieux autorisés, serait susceptible de faire un nouveau carton avec le prochain, et de mettre un "mawash" dans la tête de Michalon, avec lequel elle serait en froid.
Enseigne les arts martiaux et sait garder le sourire en toute circonstance...


Répondre
T

Michalon ne paie pas ses auteurs

C'est ce que révèle Bénédicte Desforges, auteur en 2007 de Flic chroniques de la police ordinaire. Elle a dû engager un avocat pour récupérer ses droits 2007, mais ses droits 2008 et 2009, elle a
dû s'asseoir dessus ! Max Milo, qui vient de racheter Michalon, vont-ils honorer les quelques 500 000 euros de droits dûs aux auteurs de Michalon ?
Après l'histoire d'Omar Ba, ça commence à faire beaucoup...


Répondre
J

1 – dans quel service a exercé le gardien de la paix auteur de ce livre ?

L'excellent auteur de ce livre a exercé en unité d'anticriminalité, en banlieue.

2 – quel est le grade de l’officier auteur de Police Mon Amour ?

La jolie Bénédicte Desforges est lieutenant de police.

3 - de combien le compte des éditions Michalon était-il débiteur (source : huissier de justice) quand j’ai décidé de blesser mortellement le dernier exemplaire de Flic, chroniques de la police
ordinaire ?

Une dette de près de trois millions d’euros.


Répondre
R

Bonjour je viens de parcourir le blog, qui est très intéressant pas ailleurs, et de par la même le petit concours organisé. Mes réponses sont :
1 - Le gardien de la paix travaillait au Ciat du 18ème ardt de PARIS.
2 - Le grade est Lieutenant de Police
3 - Les éditions Michalon devaient 3 Millions d'euros et ont été racheté pour la modique somme de 46 000 Euros.


Répondre
C

Bon d'accord, j'avais pas vu le commentaire ...
Après recherches, je recommence :
1 - Unité anti criminalité des Hauts de Seine
2 - Lieutenant de police
3 - Exercices clos le 31/12/2007
Chiffre d'affaires 944 113 €
E.B.E. -9.54
Résultat net -589 369 €

Vive internet !


Répondre
C

Bon j'arrive surement un peu tard mais je répond quand même :
1 - Unité anti criminalité des Hauts de Seine
2 - Lieutenant de police
3 - 3 millions d'euros, dont 500 000 euros dûs aux auteurs

Voila voila ...


Répondre
B

Bonjour

Petite question, on ne peut pas vous causer des problèmes pour cette balle, car je suppose qu'elles sont plus ou moins comptées non ?


Répondre
L

Plus ou moins...


A

1 - UMS 92
2 - Lieutenant de Police (en disponibilité)
3 - 589 369 € selon Laurent mais j'ai pas le courage de chercher, je rentre du boulot en prenant à 20 H 50 hier, je vais au lit et basta :P


Répondre