Les blogueurs sont des branleurs

20 Août 2008

Parce que c'est l'été, qu'il n'y a pas grand monde, et que je ne vois pas pourquoi je ne ferais pas un hors sujet de temps en temps. Ou un truc imbécile sans intérêt.
Parce que les blogs c'est surtout aussi ça.

  Laurent et moi, tous les deux, faisons parfois des pauses dans la journée. On se retrouve sur Blog-it express, une sorte de café du commerce virtuel pour blogueurs oisifs, une petite page défilante format papier Q, où nous discutons agréablement et courtoisement.
  À l’heure du café, ça donne ça :

Bon... J’admets volontiers que c’est complètement con.
Passons.

Une petite histoire ?

  C’est l’histoire d’un type à la piscine. Il est assis sur le bord, les pieds dans l’eau, et regarde avec fascination une nageuse qui crawle, brasse et papillonne dans le bassin. Il se dit qu’elle est très belle, et qu’elle nage merveilleusement bien. Elle fait aller-retour sur aller-retour, et cabriole gracieusement au bout de chaque longueur sans montrer aucun signe de fatigue. Elle est inlassable décidément, et il ne peut détacher son regard de ce corps de sirène qui, d’un bord à l’autre, va et vient dans l’eau.
  Elle finit par sortir de la piscine, elle retire son bonnet de bain et secoue sa longue chevelure. Elle est vraiment jolie. Lui, n’y tenant plus, lui dit :
  « Mademoiselle, depuis tout à l’heure je vous regarde nager. Vous avez du style et de l’endurance, c’est incroyable. Vous êtes une nageuse chevronnée. Vous préparez une compétition peut-être ? »
  Et elle de répondre :
  « Non, je suis pute à Venise. »

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
laisser un commentaire
I
Hé ho, je suis un blogueur de Blog-it express... Non mais... :)<br /> <br /> Blague à part, je viens de découvrir ton blogue et je le trouve sympa, surtout pour une flic! :lol:<br /> <br /> @+
Répondre
F
P'tain, comment chuis grave, j'viens seulement de capter que "le flic" et toi, sur blog-i, c'était la même personne !!! J'étais sûre que c'était un mec !
Répondre
L
<br /> <br /> O_o<br /> Ah mais oui Fiso, t'es très TRES grave !!<br /> M'enfin si tu veux m'appeler Bob dans un souci de cohérence entre ton toi réel, et ton toi virtuel, j'y vois aucun inconvénient.<br /> Bizoux ! :D<br /> <br /> <br /> <br />
M
je tiens à dire au flic que Miss PT n'est jamais saoûle sur le net et qu'elle sait même se tenir en société...<br /> non mais sans blaaague... <br /> (et je fais des fôtes si je veux en plus)
Répondre
L
<br /> <br /> Et pourtant...<br /> ta démarche était titubante, ton haleine sentait fortement l'alcool, et tu tenais des propos incohérents.<br /> <br /> <br /> <br />
R
Des chiennes ? Y'a des chiennes ??<br /> Y'a une chienne qui s'appelle Quéquette ? <br /> Où ça ?<br /> Où çaaaaaaaaaa ???<br /> <br /> ,,,_^o_o^_,,,
Répondre
L
<br /> <br /> Kranzler, toutes mes excuses pour l'irruption du chien Rémi, qui ne pense qu'à tirer des coups.<br /> Bon, il y a du monde chez toi dis donc... Mais au moins tu ne me dis pas que tu préfères les chats aux chiens, parce qu'il n'y a pas de chats policiers ! (Cocteau, je crois)<br /> Bise à toi, et caresses à la tribu !<br /> <br /> <br /> <br />
K
Moi, j'ai : <br /> <br /> Fauvette, que tu connais, qui va mieux, et te fait une bise.<br /> <br /> Deux chats. Castrés et pas chiants. Sauf poils sur le clavier.<br /> <br /> Et aussi deux petites croisé berger allemand que j'ai récupérées ici sinon elles auraient crevé de faim. Je gère ? Non. Bien sûr que non. C'est la foire. Le bordel noir et sans nom, mais je les ai mises sur le carnet de famille. Deux branleuses avec ma Fauvette centenaire qui demande que dormir, c'est difficilement compatible. La petite petite dernière, surnomée Quéquette Noire, était diforme à cause de malnutrition. Elle devient une vraie reine. On attend sa deuxième injection avant qu'elle rentre en France. La première, Dinga, c'est un cas.<br /> <br /> Et je dois arrêter de faire de la récup. <br /> <br /> Sinon ton gros chat allemand est celui que j'ai vu en photo à droite de l'ordi, la vache qu'il est beau. C'est l'heure de la pätée, on me demande. Tu comprends forcément.
Répondre
K
J'imagine que pour un Gendarme, il faut au moins doubler la matière première. C'est encore plus difficile. Mais j'ai pas le droit de dire ça. La meilleur chose que j'aie jamais bouffée, c'est un méchoui en Bretagne, cuisiné par un gendarme pied noir marié à une berlinoise qui buvait du Pernod en digestif mais tout le monde l'excusait parce que personne n'est parfait et elle n'avait pas les bases. Oh putain si c'était bon. Et les braises dans la fosse dès six heures du matin pour bouffer à midi.
Répondre
L
<br /> <br /> Ah mais oui, mais la bouffe c'est une institution chez les gendarmes (un peu comme chez les CRS, mais avec une rigueur et une obligation de résultat plus militaire) Bref, ils assurent aux<br /> fourneaux, mais ils sont plus gras que nous les flics, donc en fait on est plus beaux qu'eux (je dis juste ça au cas où un cruchot passerait par là...).<br /> Sinon la Berlinoise au Pernod, c'est pas vraiment choquant. J'ai bien à la maison un berger allemand qui boit de la bière corse.<br /> Putain, ça donne faim et soif ces histoires-là...<br /> <br /> <br /> <br />
K
Bonjour Bénédicte,<br /> <br /> C’est une histoire si mignonne que je me sens obligé de te la raconter. Oui, c’est bien sûr une histoire de policier. Et comme j’ai pas 36 policiers sous la main, je me lance ici.<br /> <br /> Un petit garçon de cinq ans joue dans un bac à sable. Il malaxe du caca avec du sable et fait du modelage, comme avec de la bonne vieille pâte à modeler, sauf que là c’est avec du sable et du caca. Pendant qu’il est en train de malaxer, une vieille dame avec un chapeau vert approche et lui demande ce qu’il fait de beau.<br /> <br /> - Bonjour, petit garçon. Tu fais de la pâte à modeler ?<br /> - Non, je malaxe de sable avec du caca.<br /> - Et qu’est-ce tu malaxes de beau comme ça ? Une petite tortue, un bonhomme ?<br /> - Non. Je malaxe une vieille dame avec un chapeau vert.<br /> <br /> <br /> La vieille dame, scandalisée, court chercher un policier qui arrive en gonflant les pectoraux pour intimider le petit, qui continue à malaxer consciencieusement, pas du tout intimidé.<br /> <br /> - Bonjour, mon garçon. Alors comme ça tu fais des pâtés de sable ?<br /> - Non. Je malaxe du sable avec du caca.<br /> - C’est un peu comme du modelage ?<br /> - Oui. Sauf que je malaxe du sable avec du caca.<br /> - Et si je te demande ce que tu malaxes, tu vas me répondre que tu malaxes un policier ?<br /> - Non, je peux pas dire ça, m’sieur. Ni le faire.<br /> - Et pourquoi donc ?<br /> - Parce que pour ça, j’ai pas assez de caca.
Répondre
L
<br /> <br /> Kranzler,<br /> Je suis extrèmement touchée par cette délicate attention.<br /> Si si.<br /> Vraiment.<br /> Mais ça fait plus de vingt ans que je la raconte avec le malaxage d'un gendarme !!<br /> <br /> <br /> <br />
N
rahhh je savais bien que des flics comme ça y en avait pas que dans les polars de manchette! ;-)<br /> merci pour ce savoureux _comme tous les autres_ post!
Répondre
L
<br /> <br /> Merciiiiiiiii Noémiiiie !<br /> <br /> <br /> <br />
B
en général, je ris en hi hi, mais là, j'avais envie de mettre hu hu !
Répondre
L
<br /> <br /> Ha ha !<br /> <br /> <br /> <br />
C
À propos du métier de policier, gendarme<br /> <br /> Je respecte énormément votre métier. Ce n'est pas un métier facile. J'espère que l'homme avec qui je me mettrai en ménage ai votre dignité.<br /> <br /> 078/776.54.49<br /> <br /> http://combatspirituel.skyrock.com
Répondre
L
<br /> <br /> Bonne chance de ma part à ton homme ! Et qu'il fasse gaffe au taf :o)<br /> <br /> <br /> <br />
B
Hu hu, j'ai bien rigolé en lisant tout ça !
Répondre
L
<br /> <br /> Hé bé... toi aussi tu rigoles en Hu hu ?<br /> Le Laurent sus-nommé dit que c'est un rire crétin.<br /> Mais on s'en fout.<br /> :D<br /> <br /> <br /> <br />
M
Hé!hé!hé!<br /> ""Les psychiatres, c'est très efficace. Moi, avant, je pissais au lit, j'avais honte. Je suis allé voir un psychiatre, je suis guéri. Maintenant, je pisse au lit, mais j'en suis fier."" :Coluche.<br /> <br /> Bz
Répondre
L
<br /> <br /> Tiens, je l'avais oubliée celle-là ! Merci :o)<br /> <br /> <br /> <br />
C
C'est moi qui suis désolée... on s'emporte, on s'emporte... ba vi... chui blonde moi aussi. ;o)<br /> Recommencerai plus.
Répondre
L
<br /> <br /> pas grave ! :o)<br /> <br /> <br /> <br />
A
Oh..."Branculade", un mot que m'a appris notre cher Flic, et qui me permet maintenant de briller en societe lol. Elle est belle la hierarchie, tiens...:p<br /> <br /> (Je sais pas pourquoi, je sens le "ptikon va" venir, la) Sans rancune ;)
Répondre
L
<br /> <br /> Tu n'es pas couché à cette heure-là ptikon ?<br /> <br /> <br /> <br />
J
Chère Bénédicte,<br /> <br /> Je trouve que ce n'est pas très urbain de se moquer ainsi des - comment ça s'écrit, au fait ? - des blogueurs.<br /> <br /> Car ce sont des gens biens, je dirais même épatants, qui cherchent qui un frère, qui une soeur, qui une chienne, enfin, quelqu'un qui leur ressemble, voyez-vous, ma mie ?<br /> <br /> Ne dites pas que ce sont des branleurs, d'autant qu'ils n'en ont que foutre ..<br /> <br /> Aimez les blogueurs, Bénédicte.<br /> Faites-les renifler à votre gentil toutou, qui, je vous le dis, en sera par l'odeur appâté.<br /> <br /> Bénédicte, par pitié ou par ce qu'il vous chante, respectez votre prochain numérique, ce deux points zéro.<br /> Il vous aime, le saviez-vous ?<br /> Sinon, il ne viendrait pas à 9215 vous lire, chaque jour que Dieu ne fait plus.<br /> <br /> En aimant la blogueur, vous serez meilleure - je n'ose pas dire bonne, je crains que vous le preniez péjorativement - vous verrez la vie comme jamais vous ne l'avez encore vue.<br /> Un ravissement.<br /> Je vous le promets.<br /> Disneyland à côté, c'est de la roupie de sansonnet.<br /> <br /> Et, si je puis me le permettre, allez plus loin : rencontrez donc le blogueur. <br /> Commencez doucement : rencontrez-en un.<br /> Point trop n'en faut.<br /> Et ensuite, élargissez le cercle de vos amis (ce qui n'est pas une image grivoise, mais du tout) et avec un peu de cul, vous vous ferez des ami(e)s - certes un peu envahissants - mais des amis, là est l'important.<br /> <br /> Ouvrez-vous Bénédicte, de tous vos pores, de tous vos -là j'suis emmerdé .. - de tous vos - ah j'trouve pas - de tous vos pores.<br /> Ouais deux fois vaut mieux qu'une.<br /> <br /> PS : elle est à vous cette moto ? .. Vous savez que Peugeot en fait aussi des très jolies ?
Répondre
L
<br /> <br /> Toi,<br /> <br /> Pas vraiment envie d’être urbaine, ou alors au sens propre avec l’option racaille.<br /> Et puis tu sais, c’est aussi de moi que je me moque, pour bien trop me balader dans cette forêt de mots, creuse comme une forêt de bambous. De me laisser bouffer le temps par inertie, et d’en<br /> perdre tant. Dans les bambous.<br /> C’est le ras-le-bol qui grignote, aussi. Branleurs, c’est bien ce que ça veut dire en tous cas. Branculade de masse, même… Je le dirai plus explicitement - méchamment aussi (si ça ne fait pas de<br /> bien, ça ne fait pas de mal non plus…) - une autre fois, pour déclencher une discussion où personne ne sera d’accord. Ça sera drôle. Ou pas.<br /> Mon prochain numérique, il n’existe pas. Jusqu’à preuve du contraire. C’est qu’un avatar, une espèce de truc qui envoie des signaux dans le nulle part. Il m’indiffère complètement, à moins qu’il<br /> soit différent des autres. Et celui-là souvent se cache.<br /> Mais moi je m’en tape, j’ai des techniques d’enquête et je les détronche.<br /> Et j’alpague entre 18 et 19 heures.<br /> Il faut s'armer, Josey.<br /> De patience.<br /> <br /> <br /> <br />
B
Con mais trop bon, quand je vous y vois je m'y attarde, pour le plaisir et puis l'on sait que parfois la grossièreté c'est comme un baiser, juste un peu différent :-)
Répondre
L
<br /> <br /> Dans ce cas, pousse la porte et rentre dans le Blog-it :o)<br /> <br /> <br /> <br />
C
Oué ben moi je préfère la grossiereté hilarante du Flic que la mauvaise écriture d XXXXXXX XXXXXXX XXXXX XXXXXXXXXX<br /> Tous les goûts sont dans la nature me direz-vous, mais bon... Va falloir que je refourgue le bouquin XX XX XXXXXX maintenant. Je sens que ça ne va pas être facile. Je le brade, ça interresse quelqu'un ? Sympa la blague. Je tenterai de la replacer. (Ne me dites pas que ce ne sera pas facile) ;o) Bonne journée à tous !
Répondre
L
<br /> <br /> Salut Cathy<br /> Excuse-moi pour la censure à la volée, mais bon, on est là pour rigoler et je ne veux pas de ce genre de débat incident ici et aujourd'hui, ce serait malvenu.<br /> Merci en tout cas d'apprécier ma grossièreté, c'est un registre que je cultive depuis toujours :D<br /> <br /> <br /> <br />
D
Au moins, maintenant, je sais pourquoi je ne vais jamais jacter sur blog-it meschoses ! Quant à l'histoire de la pute... mort de lol !
Répondre
L
<br /> <br /> Mouais...<br /> Vous ne répugnez pas à jacter dans des endroits bien pires que ça.<br /> <br /> <br /> <br />
D
Donc Loulou est partie avec Kristov de la nouvelle star.<br /> <br /> Ca va en faire du monde aux chiottes.
Répondre
L
<br /> <br /> Dom, tu as bu ?<br /> <br /> <br /> <br />
M
allez, histoire de mettre un peu de culture dans cet article...<br /> <br /> un évêque, un curé et une bonne soeur reviennent des JMJ de Cologne.<br /> Dans le train, ils lisent tous les trois "LA CROIX".<br /> L'évêque, un peu joueur, leur dit: si on faisait un concours de mots<br /> croisés puisque on a tous le même journal.<br /> Ils s'y mettent dare-dare et au bout de 5 mn, l'évêque s'écrie :<br /> "ca y est, j'ai fini, c'était vraiment facile"<br /> La bonne soeur, 2 mn plus tard : "j'ai fini aussi, mais c'était pas<br /> évident"<br /> 10 mn plus tard, le curé se gratte toujours la tête. L'évêque vient à<br /> son secours : "mais qu'est ce qui vous embête ?"<br /> Le curé : "Ben, le 3 horizontal...j'ai bien<br /> la 2ème lettre le O, la<br /> 3ème le U la 4ème le I ensuite L, L, E et S mais je ne vois pas du<br /> tout, est-ce que c'est nouilles ou mouilles..., je ne vois pas du tout."<br /> L'évêque : "voyons la définition - se vident quand le coup est tiré,<br /> mais ce sont les douilles bien sûr".<br /> La soeur d'une petite voix : "Vous n'auriez pas une gomme ?" <br /> <br /> (oui, oui, je sors... v_v)
Répondre
L
<br /> <br /> Alala... je reconnais bien dans tes blagues une certaine Bretagne papiste et libidineuse...<br /> :D<br /> <br /> <br /> <br />