C'est dans L'Air mais il y a trop de vent

26 Mai 2016

Hi ! J’ai bien reçu votre invitation mais je la décline.
Le flic de service s’efface, le flic de service n’est plus flic.
Mais que diriez-vous d’inviter de temps en temps des vrais flics ? C'est-à-dire ni des auteurs, ni des démissionnés, ni des syndicalistes, ni des anciens patrons, ni tous ces gens dont je fais partie à qui vous prêtez une supra légitimité à s’exprimer à la place des autres ? C’est pas assez "dans l’air" le vrai flic ? Un gentil poulet sauvage d’extérieur à qui vous garantiriez son anonymat et que vous protègeriez parce que ses mots valent de l'or, et vont vous bousculer, ça ne vous tente pas ?
Parce que celui-là voyez-vous, il est excessivement légitime tant il met quotidiennement les mains dans le cambouis. Celui-là, il a plein de choses à vous dire dont je ne saurais vous parler correctement. Tentez le coup, arrêtez d’être conforme, et de vous refiler le même carnet d’adresses de vos bons clients.
On les a assez vus, ils nous ennuient, ils ne nous apprennent rien. Innovez.
Pour parler de police, invitez un flic, un vrai.
 

B. Desforges

#revue de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
laisser un commentaire
D
Coucou Béné,

J 'me suis dit que vu la conjoncture, ce s ' rait sympa de passer te saluer... et c ' est sympa, c 'est vrai... XD.

Ah! "C ds l ' air".... Une fois, j ' ai envoyé un SMS ... Je disais un truc du genre "Pour commencer à comprendre, prenez place ds une PS, et après on parle"... Je n ' ai pas été publié, et donc, je n 'ai pas insisté.... Z 'ont une drôle d ' idée de la démocratie et du fonctionnement de ses institutions, surtout de" l 'institution policière"...
"Bref, j ' vais travailler!":

Biz,

Denis.
Répondre
B
Salut toi :)
Ils ne pigent pas grand chose à l'institution police, à ce service public (notion qui n'intéresse plus grand monde...)
mais ils ont l'ignorance arrogante,
et c'est ça le plus pénible.
Quand tu veux pour refaire le monde.
Biz too.

B.